Pénélope Fillon - - -_ - _ - _ - Un acte peut en même temps être légal et malhonnête ! L'honnêteté est une question d'honneur, la légalité une question de droit.

 


Louis Gaiffe

180, avenue de Gaulle

06700 Saint Laurent du Var                                                   le 2 février 2017 

tél : 04 93 26 02 13 -   06 09 15 81 60

 mail : l.g007crime@gmail.com

www.louisgaiffe.fr 

 

                                                                                  Monsieur François Fillon      

                                                                                  241, Boulevard Saint Germain

                                                                                  75007 Paris 

 

Grillé

 

Oui, vous êtes grillé, vous vous êtes grillé tout seul. Vous avez osé prétendre et vous avez déclaré être droit, honnête, probe, saint Fillon de la Sarthe !

 

Mais vous êtes un voyou, une crapule, un pourri !

 

Je vous disais dans mon courrier du 19 janvier 2017 dont le titre est : Vendu, traître, scélérat :

 

 Je pensais que le malheur viendrait de Juppé, il est aussi lourd venant de vous. Je me suis lourdement trompé . . . vous m’avez trompé, vous trompez le peuple, vous trompez la France !

 

Vous êtes une ordure.

 

J’avais raison même avant de connaître l’affaire actuelle.    

 

C’est maintenant un grand nombre d’électeurs qui sait qu’un grand nombre de politiques sont aussi ‘’honnêtes’’ que vous, pour vous l’honnêteté consiste à ne pas être pris la main dans le sac.

 

Il n’y a aucune différence entre vous et Cahuzac, il n’y a pas de différence entre la gauche et la droite.

 

Et je lis dans la presse : La droite va-t-elle devoir remplacer au pied levé son candidat par un autre moins gêné par les affaires ? Ha, je ris, chez vous, on ne cherche pas quelqu’un de propre, non, on en cherche un pas trop sale.

 

Je n’ai plus rien à vous dire.

 

   

                                                                                                                                             L. Gaiffe


 

 

Louis Gaiffe

180, avenue de Gaulle

06700 Saint Laurent du Var                                                              le 25 janvier 2017 

tél : 04 93 26 02 13 -   06 09 15 81 60

 mail : l.g007crime@gmail.com

www.louisgaiffe.fr

                                                                                  Monsieur François Fillon      

                                                                                  241, Boulevard Saint Germain

                                                                                  75007 Paris

 

Malhonnête ?

L’honnêteté !  Ça n’existe pas beaucoup en France chez les politiques, mais cette annonce d’emploi fictif de Pénélope ce n’est pas bon pour qui veut briguer la place de première dame. De nombreux députés et sénateurs le font, ils emploient la famille, les amis, d’autres s’achètent des biens immobiliers, tous nagent dans l’opulence et avec le cumul ils s’enrichissent.

Mais là vous vous titiller le bourrichon, vous exciter vos méninges, que faire pour parer le coup ? Vous   empressez pour être entendu par la justice ? Si vous n’avez rien à vous reprocher, souriez, c’est la meilleure défense, qui ne risque rien n’a rien, j’utilise le proverbe à l’inverse.

Dites-moi Fillon, 5 000 euros brut par mois, c’est le salaire d’un cadre en France et souvent pour plus de 40 heures par semaine, apparemment nul n’a jamais aperçu Pénélope, elle travaillait toujours à la maison ? 

C’est un de vos amis, faux ami ou ennemi qui avait ça de coté, il le gardait depuis quelques années, il l’a placé là parce que vote cote de popularité brinqueballe quelque peu, ça va aggraver sa descente. Pas gentil, gentil ça ! Mais on a déjà vu tant de chausse-trapes entre vous les politiques.

Ce n’est pas ce qui m’intéresse, j’aimerais plutôt que vous parliez tous dans l’intérêt de la France. Vous ne comprenez rien, vous vous mettez déjà aux ordres de Merkel ! Vous n’êtes même élu que vous allez vous prosternez à Berlin ! L’union européenne est un cadavre, c’était le but des Bilderberg et du nouvel ordre mondial quand ils ont décidé de créer l’union européenne, ensuite la disparition des frontières et enfin l’euro. Ils en assurent un strict contrôle puisqu’ils choisissent les hommes politiques qu’ils vont asservir et qui vont    leur servir, ce qu’ils ont fait  avec Lagarde, Fabius, Valls, Juppé et vous, Fillon.    

Alors ce n’est pas vous qui avez choisi de Castries, Bilderberg vous l’a imposé !

J’avais raison dans mes courriers des 14 décembre 2016 et 19 janvier 2017, c’est Bilderberg qui va diriger la France. Ils sont futés, ils ont abandonné Valls depuis longtemps, il n’a été invité qu’une fois mais là pour 2017 Fillon-Juppé c’est  le couplé gagnant de la primaire de la droite. Pauvre France, je croyais qu’il fallait  éliminer Juppé, hé, il aurait fallu un tiercé Fillon, Juppé, Sarkozy, tous les trois éliminés !  

Je comprends aussi pourquoi vos quatre propositions pour lutter contre le terrorisme islamique sont si faibles, si ridicules, vous ne proposez rien contre l’immigration irrégulière, rien contre les quartiers perdus de la République, rien contre les mosquées salafistes, rien contre les fichés ‘’S’’ ! Bilderberg veut l’islamisation de l’Europe, pour cela Merkel avait décidé ‘ »une obligation pour les pays de l’union de recevoir les ‘’migrants’’. Vous obéissez !

Il est surprenant qu’aucun élu ne s’élève contre cette trahison, sont-ils tous complices ?     

                                                                                                                                             L. Gaiffe

 


 

Louis Gaiffe

180, avenue de Gaulle

06700 Saint Laurent du Var                                                                 le 26 janvier 2017 

tél : 04 93 26 02 13 -   06 09 15 81 60

 mail : l.g007crime@gmail.com

www.louisgaiffe.fr

                                                                                  Monsieur François Fillon      

                                                                                  241, Boulevard Saint Germain

                                                                                  75007 Paris

 

Légal ou honnête

 

J’ai suivi avec attention votre triste prestation sur la première chaîne. Vous vous êtes enfoncé. Vous n’avez pas compris les questions de Gilles Bouleau car il les posait mal, il aurait dû être clair en vous demandant : est-ce honnête de détourner l’argent public comme vous le faites en salariant votre femme qui n’a eu aucune activité ? Voilà une attachée parlementaire qui recevait le salaire d’un député !

 

Vous avez trop et à tort appuyé sur la légalité des combines des élus, vous êtes aussi coupable que les députés qui acquièrent un bien immobilier avec les frais de mandat, c’est aussi un détournement.

 

On ne demande pas tant à un homme politique d’être légal, on lui demande d’être honnête. Or profiter d’une loi dont le but est permettre à un député de s’assurer l’aide de personnes compétentes qu’il lui faudra rémunérer pour leur travail effectif et effectué, pour s’enrichir en servant un salaire fictif ou très exagéré à son épouse, est un acte on ne peut plus malhonnête. Vous ne vous défendez pas en disant que c’est légal, vous vous enfoncez, vous avouez votre malhonnêteté !

 

Je vais vous ouvrir les yeux, essayer  .  .  .  prenez le cas de la STASI en l’ancienne RDA, ce qu’elle faisait était légal mais ho ! Combien malhonnête. Pareil pour le KGB.

 

Ce n’est pas ça qui me dérange le plus chez vous. Il y a pour moi deux autres cas beaucoup plus importants car malhonnête vous l’avez déjà été de nombreuses fois. Le premier cas vous l’avez joué en tant que premier ministre, je ne citerai que le Qatar, vous ne vous êtes pas opposé aux accords donnés par la crapule Sarkozy à vos amis qataris, comme la non imposition sur les biens immobiliers achetés en France, accords légaux mais malhonnêtes, un premier ministre devait s’y opposer.

 

Je suis beaucoup sévère sur votre appartenance à la secte maléfique Bilderberg. Cette secte n’est pas qu’un risque pour la France, c’est un ennemi. Avec les membres du nouvel ordre mondial (ils sont interchangeables), ils veulent la transformation de la France éternelle en populace polyethnique, polyculturelle et abrutie. Leur but est s’enrichir (le but du salaire de Pénélope n’est pas différent). Vous collaborez avec un ennemi de la Patrie mais il est légal d’appartenir à Bilderberg, je sens le bât qui blesse quelque part. Si vous étiez élu à la présidence vous commettriez  le manquement légal à ses devoirs manifestement incompatible avec l'exercice de son mandat de l’article 68 de la constitution.

 

Il est arrivé à un homme qui avait agi légalement d’être condamné à mort ! Oui, Pétain n’avait rien fait d’illégal, tout ce qu’il avait fait, même les crimes de la milice, il avait le droit de le faire, le droit ne suffit pas, il faut aussi l’honnêteté, il faut la probité, il faut l’honneur ! D’honneur, Pétain n’en avait.

 

Enfin, Pénélope a travaillé, peu, très peu, c’est la légalité, 5 000 euros brut de salaire mensuel c’est la malhonnêteté.                                               

 

                                                                                                                                             L. Gaiffe


 

Louis Gaiffe

180, avenue de Gaulle

06700 Saint Laurent du Var                                                                le 29 janvier 2017 

tél : 04 93 26 02 13 -   06 09 15 81 60

 mail : l.g007crime@gmail.com

www.louisgaiffe.fr

                                                                                  Monsieur François Fillon      

                                                                                  241, Boulevard Saint Germain

                                                                                  75007 Paris

 

Programme

Vous avez placé dans votre programme la suppression de 500 000 fonctionnaires, ce que je trouve juste, c’est peut-être un minimum mais ça vous coûte cher dans les sondages. Si vous aviez commencé par supprimer le sénat, ramener le nombre des députés à 300, supprimer tous les avantages légaux et illégaux de tous les élus et non réélus en commençant par les présidents de la République et les ministres, vous auriez explosé dans les sondages du peuple et perdu, bien sûr tous vos soutiens politiques. Vous auriez perdu Larcher, quel bonheur, physiquement et moralement il est l’élu profiteur, inutile et incapable, à lui seul il fait fuir un million d’électeurs. Qui ne risque rien n’a rien ! Dans une élection au suffrage universel les électeurs ont plus d’importance que les élus ! Les uns se comptent par millions, les autres seulement par milliers.

1) En visant les fonctionnaires par leur nombre et le peuple par l’augmentation de la TVA, vous apparaissez vouloir augmenter les avantages de ceux qu’on appelle à tort les élites. Ce sont eux et vous qui avez amené la France là où elle est, pour réparer vos erreurs vous voulez faire payer le peuple qui déjà souffre de vos errements. Vous remontez à la politique du moyen âge et aux privilèges. Ça vient de de Castries, il est pour beaucoup, comme je le ressens moi-même, une crapule. Bilderberg et le nouvel ordre mondial sont de plus en plus connus du peuple, ce ne sera pas une bonne note dans votre campagne.

2) Si en seconde proposition vous aviez déclaré vouloir stopper l’immigration qui coûte chaque année environ le déficit du budget, vous auriez excité les idiots du vivre ensemble, les pro-immigrants, les favorables à l’islamisation et au contraire rallié les français fiers de l’être. Je joins un article d’actualité.  

Ce furent deux erreurs, votre cote baisse, le peuple réalise, vos ‘’amis’’ s’en occupent, remonte-elle ce soir ?

Vous n’avez pas parlé du code du travail, cette montagne de textes que personne ne comprend, qui n’a jamais favorisé l’embauche et qui ne protège même pas les salariés en cas de difficultés. Vous avez vu quelle importance il revêt pour les employés et ouvriers, (ce sont des électeurs), et combien il est désagréable aux employeurs.

Le code actuel doit être supprimé, même pas aboli mais supprimé, en créer un autre, le code des entreprises. Les entreprises sont composées de cadres, d’employés et d’ouvriers. L’article 1er sera : La Nation a besoin des entreprises, les entreprises ont besoin de liberté, les salariés ont besoin de salaires et de sécurité. La gestion doit être faite en bon père de famille républicain. Les profits doivent être partagés équitablement entre les personnels et les actionnaires.

Pour la suite je vous donne quelques unes de mes idées : les syndicats professionnels disparaissent du code du travail, le MEDEF n’est plus consulté, les différends se règlent d’abord au sein de l’entreprise, ensuite en comité (à créer). En cas de difficultés financières les licenciements ne se feront qu’après étude de la possibilité de diminuer les salaires de tous les personnels. Si licenciement il y a il sera réparti sur tous les personnels cadres en tête. Les délocalisations seront, au préalable, soumises au véto du comité concerné, aucune délocalisation ne sera acceptée si l’entreprise est bénéficiaire, ce qui est exactement un principe républicain.

 

                                                                                                                                             L. Gaiffe