ISLAM NON INTEGRABLE - - - - - - L’islam ne s’est jamais intégré nulle part, il a dévasté les pays conquis, décimé les populations, il n’a apporté que malheur et désolation. Il existe pourtant des individus qui déclarent que l’islam est une religion d’amour et de paix, que l’islam est compatible avec la République, que l’islam est une chance pour la France ! Ce sont les traitres, les bénis oui-oui et les idiots : les traitres de la politique qui cherchent à obtenir les votes islamistes, Hollande, Juppé, Sarkozy et tous les prétendants à une quelconque élection ; les bénis oui-oui chrétiens (le pape en tête) et les autres religions qui pensent et professent que croire en un dieu est une valeur pour l’homme quand bien même chaque religion croit en un dieu différent qui serait pourtant unique ; les idiots du ‘’pas d’amalgame’’ qui ne voient ni ne comprennent que les attentats en France et dans le monde sont l’œuvre de l’islam, que les centaines de morts et de blessés en France nous le devons à l’islam, c’est ainsi depuis 1 400 ans !

 

Louis Gaiffe   

180, avenue de Gaulle

06700 Saint Laurent du Var                                                        le 22 septembre 2016 

tél : 04 93 26 02 13 -   06 09 15 81 60

 mail : l.g007crime@gmail.com

www.louisgaiffe.fr

  

                                                                                  Parti socialiste          

                                                                                  10, rue de Solferino

                                                                                  75333 Paris 

 

L’intégration de l’islam est impossible. 

 

Une étude détermine que les musulmans en France retourneraient vers la religion parce qu’ils se sentent mal en France, parce qu’on ne les considère pas comme français, qu’ils sont défavorisés à l’école, à l’embauche, même par les cantines scolaires sans halal . . . Mais ce sont eux qui refusent d’être intégrés !

 

Comment considérer français des êtres qui refusent la civilisation, rejettent la culture française et la modernité, qui marquent leurs différences à tous moments, en toutes circonstances, qui maintiennent des rites barbares vieux de 14 siècles, qui rejettent la langue française. Cette populace ne fait, n’a jamais fait et ne fera jamais un effort ni même un geste pour s’intégrer, une seule chose l’intéresse, ce dogme le coran, ce style de vie, la charia ! C’est leur intolérance qui rend les musulmans totalement inaptes à l’intégration.

 

Les gouvernements successifs depuis plus de 40 ans ont nourri cette impossibilité d’assimilation en créant et favorisant des associations islamiques dont le seul but a été de perpétuer leur pratiques religieuses, d’implanter des mosquées, de réclamer le port du voile, le halal et même maintenant au  21ème siècle l’obligation dans les usines de créer des salles de prières pour que les personnels musulmans puissent y faire leur cinq pitreries journalières.     

 

Ceux que le gouvernement décrit comme musulmans modérés, considèrent, reconnaissent et affirment que le coran passe avant la loi française. Comment intégrer à la civilisation un peuple qui croit que le coran a été révélé à Mahomet par Allah ? Et ça au 7ème siècle, et que ce serait toujours en valeur en dépit des transformations de l’humanité ?

 

Comment intégrer un peuple qui croit toujours que le porc est fils de Satan ? Que penser du pourcentage de 70 à 80 %  de musulmans dans les prisons ? Que penser de ces rites barbares religieux ?    

 

Ce ne sont pas tous ces salamalecs envers ces associations communautaristes qui amélioreront la situation :

 

 

Qu’ont fait ces associations pour civiliser les banlieues et quartiers interdits aux forces de l’ordre ? Que font-elles pour le chômage des beurs ? Pourquoi maintiennent-elles l’usage de l’arabe et ne font aucun cas du français ? Ne savent-elles pas que la langue est un des tout premiers critères de l’intégration ? Que font-elles pour dresser ceux qui sifflent l’hymne national ? Qui brûlent le drapeau français ? Qui fêtent ostensiblement et publiquement les victoires sportives de l’Algérie ?

 

Elles n’ont jamais rien fait dans le but de l’intégration du musulman, elles n’ont fait que mettre en exergue leurs différences, de les perpétrer et de les cultiver. Elles n’ont jamais marqué le moindre désir de devenir des citoyens français.

 

Pendant des siècles les tyrannies musulmanes ont confiné leurs populations analphabètes dans une totale ignorance, pour avoir sous la main une populace facile à diriger, à berner :