Vivre cote à cote - - - J’ai bien sûr été horrifié par le sauvage assassinat de deux citoyens français par un lâche terroriste islamiste ! Ha quel courage ce fou de dieu, il égorge une femme, Allah lui sera reconnaissant, il attend et surprend le mari, il devient un héros de l’islam ! Ils sont tous les mêmes ces barbares rétrogrades. Ce sinistre évènement m’a apporté un premier plaisir, oui un plaisir, vous allez comprendre et me croire. C’est la manifestation dans les jours suivants à laquelle ont participé un bon nombre de musulmans ! Bon, beaucoup sont venus vêtus de leurs accoutrements religieux, était-ce pour bien montrer qu’ils étaient de confession musulmane et par leur présence ils réprouvaient l’islamisme. Je le pense mais ces vêtements les différencient au contraire de les assimiler, Ils comprendront peut-être un jour que marquer sa différence n’est pas se rapprocher de l’autre. Mais voilà un premier pas de fait. Il y a des années que je me demande comment il se fait que pas un musulman français n’a jamais dénoncé un terroriste ou futur terroriste alors que la plupart sont connus. J’ai vu aussi ces cortèges de gens endeuillés et j’ai été à nouveau déçu et consterné qu’aucun n’ait demandé des comptes à Hollande qui déclarait, le saligaud, il n’y a pas longtemps ‘’Je vous protégerai’’. Mon deuxième plaisir est venu de ces deux policiers, l’un qui refuse de serrer la main à Hollande car il le tient pour responsable de ce double assassinat, l’autre déclare publiquement la culpabilité de Hollande et de Valls, il confirme ce que je dis depuis plus de 3 ans d’abord à Cazeneuve et ensuite au parti socialiste. J’ajouterai aux responsabilités celle de l’ahuri de la place Beauvau, Cazeneuve, qui cherche à excuser son incapacité par ce qu’aurait fait ou pas fait le gouvernement précédent. L’imbécile heureux ne réalise pas qu’il est lui au gouvernement depuis plus de quatre et qu’il n’a rien fait pendant tout ce temps, si erreurs il y avait du précédent, il avait la charge de réparer ! Oui, ils sont idiots et lâches. Les citoyens vont-ils enfin réagir ? Je suis pessimiste quand je constate que la bêtise humaine est immense, quand je vois ces pauvres idiots qui ne portent d’intérêt qu’au football et qui feront de même en juillet pour le vélo. Le plus dramatique vient des médias qui offrent plus de place à l’euro 2016 qu’à ces évènements tragiques et à la situation désastreuse de la France.


Louis Gaiffe                                                                                  

180, avenue de Gaulle

06700 Saint Laurent du Var                                                           le 21 juin 2016 

tél : 04 93 26 02 13  -  06 09 15 81 60  

mail : l.g007crime@gmail.com

www.louisgaiffe.fr

                                                                                 

                                                                                

 

Vivre ensemble ou cote à cote

Il peut exister des états islamiques qui soient de véritables états libéraux à condition qu’ils respectent les autres religions, qu’ils acceptent les autres croyances qui ne sont ni plus ni moins irrationnelles que l’islam. L’homme a besoin, il a toujours eu besoin, de croire en l’existence d’une puissance surnaturelle, certains ont cru bon de les inventer. Un état, une république ou un royaume, pourquoi pas un empire, peuvent chacun être libéraux si la règle est acceptée : les croyances des uns n’empiètent pas sur celles des autres. Aucune croyance ne doit demander aux autres de se convertir, chacun doit conserver la sienne pour lui-même.

Il n’en est pas de même pour une nation. Il est donné par les dictionnaires français plusieurs définitions, dont les plus courantes sont :  

Ensemble de personnes vivant sur un territoire commun, conscient de son unité historique, culturelle, etc. et constituant une entité politique. Ou Ensemble des êtres humains vivant dans un même territoire, ayant une communauté d'origine, d'histoire, de culture, de traditions, parfois de langue, et constituant une communauté politique.

Les Français de religion musulmane sont inaptes à s’intégrer à une Nation.  Alors que faire ?

Il serait possible de réunir, de les réunir, de nous réunir dans la République qui existe, c’est encore la cinquième pour quelques temps, pas pour longtemps !

La République française n’est plus une Nation ni même un état puisqu’elle n’a plus de vraies frontières !  Mais elle est une République puisqu’elle est clairement définie par  Larousse : Société politique résultant de la fixation, sur un territoire délimité par des frontières, d'un groupe humain présentant des caractères plus ou moins marqués d'homogénéité culturelle et régi par un pouvoir institutionnalisé. Il est loisible d’admettre la définition puisque les frontières apparaissent sur les cartes géographiques.

L a France possède une constitution, c’est la loi suprême de la République elle doit être respectée, suivie et obéie de tous les Français. La République est définie par les premier et deuxième articles, les suivants et toutes les autres lois  françaises en découlent  :

Article premier : La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances. Son organisation est décentralisée.

La loi favorise l'égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et fonctions électives, ainsi qu'aux responsabilités professionnelles et sociales.

Article deuxième :      La langue de la République est le français.

L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.

L'hymne national est la "Marseillaise".

La devise de la République est "Liberté, Egalité, Fraternité".

Son principe est : gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple.

Le respect de la loi est le problème de fond. Les français de religion musulmane voudraient être français mais ils ne veulent pas obéir à la constitution, ils abhorrent la laïcité, ils placent le coran avant les lois de la République et l’arabe avant la langue française. Si Anouar Kbibech veut bien dire : « Les enfants de la République de confession musulmane ne souhaitent qu’une seule chose : c’est que la société française les considère dorénavant comme des citoyens à part entière, et non comme des citoyens entièrement à part », cette phrase est  bonne pour le jeu de mots mais pour être cru, s’il est sincère, Anouar Kbibech devra compléter cette déclaration en la faisant précéder de : « Les enfants de la République de confession musulmane s’engagent à respecter et à appliquer les lois françaises commandées par les  articles 1eret 2 de la constitution, fondateurs de la République. »   

 

Alors, comme  tous les autres français, ils ne doivent demander d’exceptions de quelques sortes que ce soit.

 

J’ai souvent écrit, dit et hurlé que le CFCM doit être dissout. Il a été dirigé non pas par un intégriste mais par un fanatique Dalil Boubakeur, son successeur Anouar Kbibech ne vaut pas mieux.

Où est l’esprit républicain quand on réclame la transformation des églises chrétiennes en mosquées ? Quand on demande la création de mosquées et qu’on réclame d’en avoir 4 000 ? Boubakeur a toujours réclamé le port du voile, le retrait du porc des cantines scolaires, il ne parle jamais que de critères religieux, pour lui rien ne compte, il n’existe que les versets et les sourates du coran. Anouar Kbibech en fait tout autant !

Si les français de religion musulmane, il y en a près de dix millions en France, avaient depuis toujours respecté les lois de la République, il n’y aurait jamais eu de ghettos dans les banlieues, ni de terrorisme en France. C’est le maintien dans les rites coraniques qui empêche l’éclosion des enfants de la République de confession musulmane.

Si le CFCM et toutes les autres associations à caractère coranique œuvraient pour créer des emplois et gérer les quartiers des banlieues, il n’y aurait pas de jeunes attirés par le djihad. 

Il est impossible de vivre ensemble avec une lutte entre religions mais il est possible de vivre cote à cote en respectant l’autre sans parler ni montrer de religion. Il s’agit exactement d’un problème de religions !

Un enfant à qui l’on a fait croire depuis la prime enfance, que le cochon est fils de Satan et que s’il en mange il ira en enfer pour l’éternité, peut-il comprendre ce qu’est la modernité, comment peut-il s’épanouir au 21ème siècle ?    

Les autres religions, christianisme y compris bien sûr, ont véhiculé longtemps le même genre d’ineptie, ont connu des pratiques cruelles mais elles ont évolué au courant des siècles, le coran jamais !

Pour atteindre la cohésion de la République, il ne faut pas donner la responsabilité au guignol de la place Beauvau, il montre chaque jour son incapacité et son manque d’intelligence, il ne se sent pas français, il déclare que la France le fait vomir ! Comment un homme aussi borné pourrait-il obtenir un résultat ? Et ce n’est différent ni pour Valls ni pour Hollande qui, niaisement, au lieu de trancher le nœud gordien qu’est l’islam, mettent d’abord l’islam sur la table des négociations, ce qui bloque la compréhension mutuelle et empêche tout rapprochement.

Si le véto coranique n’est pas levé, si les enfants de la République de confession musulmane ne mettent pas de coté ce livre, s’ils n’assimilent pas stricto sensu les lois de la République, s’ils n’acceptent pas que restent et subsistent pour toujours les traditions millénaires françaises, l’unité de la République ne se fera pas.

Il appartient aux musulmans de faire le choix de vivre cote à cote en France ou de la quitter.

Cette situation est née il y a 40 ans par le regroupement familial,  elle a grandi avec l’immigration incontrôlée et s’est amplifiée par la fécondité de la femme musulmane. Les cul-bénis du vivre ensemble ont  fait le contraire de l’intégration en accordant l’exposition publique du culte musulman, en en faisant une publicité tapageuse et en restreignant les valeurs, les emblèmes et les rites chrétiens. Ils abandonnent tout ce qui est nécessaire à l’intégration de l’immigré dans la France, par leur faiblesse et leur lâcheté ils font qu’il reste un étranger.      

                                                                                                                                             L. Gaiffe


 

Michel Sardou pousse un coup de gueule

Michel Sardou n’est pas du genre à avoir la langue dans sa poche. Lorsqu'il a un problème, il le dit. Dernier en date: l’interdiction des crèches de Noël dans les lieux publics.

Michel Sardou a mal à la France. Dans une interview accordée auFigaro Magazine, le très populaire chanteur avoue ne pas comprendre la volonté du gouvernement d’interdire les crèches de Noël dans les lieux publics qui fait actuellement polémique. “Qu’est-ce que c’est que ces conneries, ça dérange qui ? s’indigne t-il. On va interdire les bûches de Noël aussi ?” S’il tient à préciser qu’il n’est pas un fervent catholique, l’homme aux 45 ans de carrière continue sa tirade : “Au nom de la laïcité, détruisons les églises pendant qu’on y est, faisons de la cathédrale de Chartres une grande HLM. Supprimons le kippour, le ramadan. C’est n’importe quoi !” Bien décidé à exprimer son mécontentement, celui qui entretient des rapports compliqués avec Nicolas Sarkozy va plus loin. “Je vais défiler tout seul de la place de la Nation à celle de la République (à Paris) avec une pancarte Arrêtez tout ! Arrêtons d’être cons !”

L’interprète de La maladie d’amour, qui ne manque jamais une occasion de critiquer François Hollande, voit rouge également concernant le projet autour du travail le dimanche. “Pourquoi on casse les pieds des gens ? Ceux qui veulent travailler, ils travaillent et les autres, non ! scande t-il. Je travaille bien le dimanche, personne ne m’emmerde.” Globalement, il s’avoue désabusé par la politique. “On prend des décisions qui n’ont rien à voir avec la vie des gens. Il faudrait qu’on ait un mec avec le courage de tout mettre à plat. De tout changer. Mais pour cela, il faut un peuple qui ait le courage de l’accepter.”

 

Lettre à Mr Hollande ,

Je m’en fous… je suis laïque !

Moi, l’Islam, je m’en tape le coquillard…
Je me contrefiche des hadiths,des sourates et autres coraneries.

Ça ne m’intéresse pas de savoir s’il y a des musulmans pas vraiment islamistes, mais un peu islamiques, des islamistes modérés fréquentables, des immodérés franchement antisémites, des islamiques plus ou moins pratiquants, etc, etc.

Ce qui est en jeu aujourd’hui est simple, beaucoup plus simple : La France est colonisée par des gens d’origines diverses, on assiste à une destruction de notre civilisation, par une et d autres cultures qui sont allogènes, contraires à nos mœurs, nos visions du monde et de l’homme, nos valeurs, nos habitudes, notre histoire…

Quel peuple accepterait ça sans broncher ?
Donc le message est simple: ces cultures allogènes, on n’en veut pas !
On ne veut pas de leur religion, on ne veut pas de leurs valeurs, on ne veut pas de leurs mœurs, on ne veut pas de leur vision du monde.
On ne veut pas que la France devienne un pays du tiers-monde.
On ne veut pas que ces valeurs importées s’installent en France et change notre vie et notre avenir.
On n’en veut pas des mafias chinoises qui découpent les récalcitrants au hachoir…
On n’en veut pas des Africains polygames qui excisent leurs filles, pompent la sécu et les aides sociales, profitent du système sans rien apporter,
On n’en veut pas des maquereaux roumains, albanais ou africains qui mettent sur le trottoir des gamines et leur cassent les jambes à coup de barre de fer si elles bougent un cil…
On n’en veut pas des vrais-faux mendiants ou je ne sais pas quoi, qui font chier tout le monde, profitent allègrement du système et pleurnichent dans les jupes des associations à la con…

On n’en veut pas des types qui sous prétexte qu’ils sont d’origine maghrébine cassent, pillent, violent, brûlent, trafiquent la poudre, les bagnoles, les armes… quand ils ne s’engagent pas dans des groupes terroristes et partent s’entraîner au Pakistan ou ailleurs…

Qu’ils quittent la France s’ils ne l’aiment pas : on ne les retient pas.

On en a marre de voir des Blancs, toujours des Blancs, assassinés pour une cigarette refusée, une aile froissée, une querelle de voisinage…
On en a marre de voir des drapeaux palestiniens ou autre dans les manifs à Paris, et d’entendre des manifestants hurler des slogans antisémites et soutenir les pires racailles terroristes du Proche-Orient, la dernière fois que nous avons entendu ‘mort aux Juifs’ c’était sous l’occupation Allemandes en 1941…
On n’en veut pas des mosquées, des imams payés par l’Algérie, le Maroc, L’Arabie Saoudite, qui passent leur temps à organiser le communautarisme, financent des groupes terroristes, planifient la destruction de notre civilisation, tiennent des discours ouvertement racistes, antisémites, anti-blancs, antioccidentaux, et jouent aux « gentils » biens intégrés.
On n’en veut pas de pseudo « sans papiers » qui viennent chier dans nos églises et ne savent qu’exiger des droits qu’ils n’ont pas, font semblant de faire une grève de la faim et obtiennent tout et n’importe quoi…

On n’en veut pas des filles voilées à tous les coins de rue, à l’école, à la piscine, dans le métro.
On n’en veut pas des cantines scolaires qui bannissent le porc pour ne pas déranger les pauvres élèves musulmans.
On n’en veut pas des gamins qui exigent qu’on réécrive les cours d’histoire au collège parce que ça ne leur plaît pas qu’on parle de la Shoah…
On en a marre des mensonges permanents sur l’Histoire, l’Église, l’esclavage, la colonisation… qui ne servent qu’à demander toujours plus : plus de droits, plus de pognon, plus d’aides.
On en a marre de payer des impôts pour ce que devient ce pays, la France..
On en a marre de faire repentance à tout bout de champ pour tout et son contraire.
On n’en veut pas des quartiers qui se délabrent et se tiers-mondisent au rythme de l’arrivée des étrangers.
On n’en veut pas du racisme anti-blanc, des vexations, du racket, des marchés louches à même le trottoir, des lois pas appliquées, de l’interdiction de critiquer l’Islam, des associations « antiracistes »
On a quand même le droit, non ?
Alors, l’islam est peut-être une religion super, cool, « world », new age et branchée, mais voilà la vérité :

ON N’EN VEUT PAS !

On ne veut pas de l’islam et de la culture Arabo-musulmane !

On ne veut pas de la Tiers-Mondialisation en France !
En matière de culture, de civilisation, de valeurs, de religion, on a déjà ce qu’il faut en magasin, tu vois, et on n’a pas envie de changer. Clair ?

 


<a href="http://referencementsite.page-internet.net" title="referencementsite.page-internet.net">referencement google</a> - <a  href="http://yes-messengers.yesrencontre.com" title="yes-messengers.yesrencontre.com">yes messenger gratuit</a> - <a  href="http://fournitures-industrielles-iberiques.e-monsite.com" title="fournitures-industrielles-iberiques.e-monsite.com">beton arme</a> - <a  href="http://www.benoitgs.com" title="benoitgs.com">pc</a><br><a  href="http://www.isabelle-voyante.com" title="isabelle-voyante.com">voyance à Lyon</a> - <a  href="http://www.malignesecretariat.fr" title="malignesecretariat.fr">Transcription audio</a> - <a  href="http://www.alarme-cougar.fr" title="alarme-cougar.fr">video surveillance</a> - <a  href="http://voix-formation.com" title="voix-formation.com">cours de chant</a>