L'AGRIF et l'islam - - - - - - - Ha ! Je suis content, heureux même ! Depuis quelques semaines je reçois des messages encourageants de citoyens français de souche qui semblent vouloir bouger. Je ne sens pas encore la volonté de se révolter, ce n’est pas encore l’insurrection à laquelle je les exhorte, insurrection qui n’est pas qu’un droit mais un devoir, l’article 35 de la constitution du 24 juin 1793 de la France libérée du joug des tyrans, libérée des fers. L’histoire se répète !

 

 

Louis Gaiffe    

180, avenue de Gaulle

06700 Saint Laurent du Var                                                                                    le 17 juin 2015 

tél : 04 93 26 02 13 - 06 09 15 81 60

louis.gaiffe@gmail.com

www.louisgaiffe.fr

 

                                                                                                                Parti socialiste
                                                                                                                10, rue de Solferino
                                                                                                                75333 PARIS cedex

 

Ci-dessous un appel de l’AGRIF, il y apparaît des vérités, je ne suis pas le seul à vous interpeller sur votre trahison   :  

En créant leur « Instance de dialogue… », le Premier ministre Manuel Valls et Bernard Cazeneuve, son ministre de l’intérieur, constatant le peu de représentativité réelle et les querelles internes du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) viennent d’amplifier encore l’erreur initiale de Nicolas Sarkozy ; ils partagent avec celui-ci la même inculture, la même méconnaissance de la réalité de l’islam.

On se souvient que, lors de la création du C.F.C.M., le cardinal Lustiger manifesta son effarement, déclarant : « Ainsi, on va faire de l’islam une religion d’État ! ». Tout le monde ne le comprit pas. Il visait ainsi très justement, sans doute en n’explicitant pas suffisamment, l’erreur trop commune consistant à ne considérer l’islam que comme une religion, et, erreur pire encore, simplement comme « un culte ».

Or, comme le rappelle sans cesse Tariq Ramadan, le maître à penser de l’U.O.I.F., désormais si chéri par le recteur Dalil Boubakeur : « l’islam entre difficilement dans les limites de l’acception du mot religion », développant amplement par ailleurs que l’islam est simultanément religion et principes de gouvernement, foi et loi, et modes de vie. L’islam en effet récuse la distinction évangélique essentielle entre ce qui est de l’ordre du gouvernement des hommes et ce qui est du domaine de la religion (et donc de la morale qu’elle fonde).

Nos gouvernants auront beau faire, et leurs habiles interlocuteurs musulmans auront beau dire, l’islam en France, ou dit « de France », ne pourra guère être (comme tous les islam dans le monde et dans l’histoire) déconnecté de son modèle : la théocratie totalitaire du gouvernement de Mahomet à Médine ; à moins qu’enfin se développe chez les musulmans la liberté d’une lecture critique du Coran et des hadîths et d’une réflexion sur l’histoire de l’islam, telle que courageusement souhaitée en Egypte par le maréchal Sissi.    

Voici la réponse que je leur ai faite : 

 Vous rouspétez, vous vous lamentez mais il faudrait commencer par ne pas voter ! Vous avez voté, par là vous avez accepté d'avance ce que font ces traitres. Vous êtes coupables ! Dans le code pénal c’est de la complicité passive.    

Les traitres, je parle de Sarkozy, de Hollande et leur parti, ne vous ont pas caché leurs intentions, regardez le nombre de mosquées qu'ils ont subventionnées avec l'argent du peuple ! Ils ont décidé l'islamisation de la France (l'Europe aussi) depuis 2000, chacun compte sur les votes islamistes pour être élu et se moque des conséquences, la disparition des origines de la France éternelle, de sa civilisation judéo-chrétienne, de la chrétienté.  

Les islamistes comptent sur leur vengeance contre les chrétiens qui les ont refoulés d'Europe et les ont vaincus !  

Aucune pétition ne peut être efficace, les politiques s'en moquent, ils sont bien tranquilles, tant que vous pétitionnez ils ne craignent rien !  

Seule une insurrection pourra les arrêter ! Beaucoup d’entre vous, une majorité, attendent 2017 pour voter ! Ha ! Alors, ils voteront Juppé qui s'est déjà vendu aux frères musulmans, le problème sera aggravé, il sera trop tard ! 

L'islam est pire que vous ne le dites, voyez dans www.louisgaiffe.fr les chapitres : l'islam véritable - C'est la guerre - trahison en Europe - L'Europe est morte - un traitre - et plusieurs autres qui dénoncent ce que font les politiques pour favoriser l'invasion islamique de la France. 

                                                                                                                                L. Gaiffe


 

<a href="http://referencementsitegratuit.page-internet.net" title="referencementsitegratuit.page-internet.net">Referencement gratuit</a> - <a  href="http://www.wellnessandcrystals.com/accueil.html" title="wellnessandcrystals.com/accueil.html">chakras</a> - <a  href="http://www.wellnessandcrystals.com" title="wellnessandcrystals.com">meditation</a> - <a  href="http://www.sushimarseilletimeout.com" title="sushimarseilletimeout.com">restaurant livraison marseille</a><br><a  href="http://www.koni-shop.com" title="koni-shop.com">prix amortisseur</a> - <a  href="http://www.leyesmessenger.eu" title="leyesmessenger.eu">Tchat en ligne</a> - <a  href="http://www.berkessel.fr" title="berkessel.fr">installation sanitaire Metz</a> - <a  href="http://rencontre.yes-messengers.eu" title="rencontre.yes-messengers.eu">yes messenger</a>