Démocratie n'est plus - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - La démocratie n'existe plus dans la République. Les voyous de l'UMP et du PS, tour à tour grugent le citoyen en écartant toute possibilité pour une autre force d'atteindre le pouvoir ! Les citoyens ne croit plus en la démocratie, ils ne vont plus voter, ils comprennent que c'est inutile, que depuis 40 ans ils sont bernés. Vont-ils réaliser que la seule solution est l'insurrection !


 

Louis Gaiffe   

180, avenue de Gaulle

06700 Saint Laurent du Var                                                            le  14 décembre 2017 

tél : 04 93 26 02 13 -   06 09 15 81 60         

 mail : l.g007crime@gmail.com

www.louisgaiffe.fr 

 

                                                      La France est-elle une démocratie ?

 

Les pouvoirs régaliens d’une démocratie sont le législatif, l’exécutif et le judiciaire, ils sont séparés fermement, la justice est indépendante des deux autres . . . c’est à voir !  

La justice va mal en France ! 

Une sombre période :

Ça se passait pendant la 2ème guerre mondiale, les magistrats de la juridiction pénale vendus à l’occupant, poursuivaient les ‘’résistants’’ ces défenseurs de la Patrie, les condamnaient à mort pendant que la juridiction administrative peaufinait des lois pour persécuter les citoyens français de religion juive et les envoyer griller dans les fours !

 

Elle était loin la démocratie, l’exécutif vendu à l’ennemi nazi décidait de ce que devait faire la justice, elle obéissait lâchement et faisait du zèle avec ferveur.

 

Combien de ‘’résistants’’ la justice française a-t-elle tués ?

 

 Mais ça n’est pas mieux maintenant.  

 

Les deux juridictions se couchent devant les musulmans et vont jusqu’à favoriser par tous les moyens, l’implantation de l’islam y compris en détournant la loi, ça leur est dicté par le gouvernement. En 40 les magistrats étaient lâches, ils craignaient l’occupant nazi maintenant ils plient le genou devant les musulmans qui ne sont pas armés, . . . pas encore !

 

Les voyous musulmans qui ont tenté d’assassiner les policiers à Viry-Châtillon sont sortis libres du tribunal où procureur et juges ont déclassé la tentative d’assassinat en simple coups et blessures mais quand un policier gifle un clandestin, les magistrats n’hésitent pas : 6 mois ferme !

 

Les procureurs fouillent dans les médias les déclarations islamophobes pour en poursuivre les auteurs que les juges condamnent alors que  Danièle Obono légitimise le racisme anti-blanc, il n’y a pas un magistrat pour demander la levée de son immunité car c’est une islamo-gauchiste.

 

Houria Boutedj peut traiter les Français de souchiens, la qualification du délit tient dans ce seul mot,  elle est relaxée car elle est musulmane ! 

 

Salah Abdeslam ce terroriste est soigné comme en prince dans une prison organisée comme un hôtel alors qu’il devait être éliminé, c'est-à-dire tué.

 

Que font l’exécutif, le législatif et le judiciaire pour faciliter la  recherche par les associations communautaristes des soi-disant délits commis par les Français, les vrais ? Hé bien, le gouvernement a demandé une modification de la loi de 1881 pour porter de 3 mois à un an la prescription.  C’est une grave atteinte à la liberté d’opinion garantie par la constitution. Les élus députés et sénateurs unis comme cul et chemise l’ont votée, unanimes dans la violation, les magistrats jouissent en l’appliquant et, bien sûr, le conseil constitutionnel n’a rien trouvé à redire.

 

Dans leurs récents jugements  les magistrats jugent qu’il n’y a pas viol d’une enfant de 13 ans parce qu’elle n’aurait pas refusé ! Pour eux une fillette de 13 ans  peut être consentante à un acte physique qu’elle ne connaît pas et dont elle n’a jamais envisagé la possible conséquence, la maternité.

 

Et si le consentement d’enfants en bas âges est obtenu par des cadeaux, les magistrats prononceront la relaxe du violeur !

 

Cette compromission avec les délinquants sexuels fait penser à quelques remous sur la pédophilie dans la magistrature, ils fleurissent encore sur Internet ! Y aurait-il une relation ?

 

Ce n’est pas mieux non plus dans la juridiction administrative.

 

Les tribunaux administratifs ont décidé de faire disparaitre les racines judéo-chrétiennes de la France au profit de l’islam. Les magistrats semblent en faire un concours, c’est à qui supprimera le porc dans les cantines, à qui supprimera une crèche de Noël, à qui supprimera une croix, le conseil d’état confirme !

 

Pour la juridiction administrative, le conseil d’état en tête, une croix viole la loi de 1905 mais 3 000 mosquées ne sont pas des signes religieux !

 

Il vient d’accepter le voile coranique dans les écoles, il obéit au CCIF comme il obéissait aux Nazis.   

 

Compromission entre l’exécutif, le législatif et le judiciaire :

 

Pris sur un article d’Agoravox : Un délit commis par un élu du peuple ne fait généralement pas véritablement réagir les citoyens et les médias. Bien qu’en France et dans d’autres pays industrialisés, les élus arborent fièrement l’étendard de la démocratie, de l’Etat de droit, ces types d’exaction sont souvent passés sous silence, car souvent classés sans suite. Car lorsque les élites économiques sont importantes pour le pouvoir en place, elles sont susceptibles d’être protégées par les élites politiques au gouvernement. La majorité ne parviennent sans doute même pas jusqu’à la justice. Tandis qu’un simple vol à la tire peu conduire les plus pauvres, à de la prison ferme, les délits commis par des cols blancs et des élus ne conduisent bien souvent qu’à des peines avec sursis ou à des non-lieux.

 

Ce n’est pas d’aujourd’hui que les procureurs quittent leur habit d’accusateur public pour couvrir les méfaits d’un homme politique, Jean-Louis Nadal n’a-t-il pas couvert Chirac moult fois ! Et Courroye n’a-t-il tout aussi honteusement protégé Sarkozy ! Tous les procureurs sont sous influence et beaucoup trahissent.

 

Les affaires les plus graves passent par la laverie de la Cour de justice de la République, elles en ressortent toutes propres.

 

Le dernière ‘’faute’’ n’est pas anodine, le parquet de Rennes a bien couvert Ferrand le sbire de Macron. Les faits étaient avérés, le délit qualifié mais le parquet a classé sans suite : pas d’emplois fictifs, abus de confiance pas constitué, prescription pour le reste. Le parquet à obéi, ça gênait Macron !

 

La liste des hommes politiques véreux est trop longue, elle ne m’intéresse pas aujourd’hui. Toutes les affaires des membres des gouvernements ont fait le scoop à la une des journaux, elles ont brillé comme un éclair sans plus, les magistrats leur ont mis l’éteignoir.

 

La décision du tribunal de grande instance de Poitiers vient de tomber : les cinq identitaires de Poitiers écopent de 40.000 euros d’amende, cinq ans de privation des droits civiques, un an de prison avec sursis. Qu’avaient-ils fait ces 5 Français de souche ?

 

Ces 5 Français ont débarrassé un chantier en cours de sales tapis de prière, signes ostentatoires religieux appartenant aux ouvriers musulmans. L’UOIF  (Union des organisations islamiques de France), succursale des frères musulmans a porté plainte, le TGI complice condamne les Français.   

 

Et la CJR, la cour de justice de la République ? En 24 ans elle n’a jamais condamné un seul membre du gouvernement, c’est normal, elle a été créée pour les protéger de la rigueur du code pénal. L’affaire Urvoas – Solère, va aussi y traîner quelques années pour s’y transformer en fumée chassée par le vent.

 

Le ministre de la justice n’est pas plus malhonnête que les autres, simplement il s’est fait prendre, Quelqu’un l’a dénoncé au Canard enchaîné, c’est le relais habituel des dénonciations. Il paraît qu’il est submergé le Canard par toutes les dénonciations qu’il reçoit, c’est évident, en France la première activité des élus est la fraude tous domaines confondus.

 

 

Non, la France n’est pas une démocratie ?

 

                                                         

                                                                                                          L. Gaiffe

 

Quelques cas :

 

 

 

 

 

 


 

Louis Gaiffe 

180, avenue de Gaulle

06700 Saint Laurent du Var                                                       le 8 juillet 2015 

tél : 04 93 26 02 13 - 06 09 15 81 60

louis.gaiffe@gmail.com

www.louisgaiffe.fr

 

                                                                                    Parti socialiste
                                                                                    10, rue de Solferino
                                                                                    75333 PARIS cedex

 

 

Le désamour des français pour les politiques ! Les français, malgré leur patience, finissent par être dégoutés par ces politiciens véreux, incapables, qui mènent la France à la faillite, enrichissent les riches en taxant les pauvres ! Aussi ils votent de moins en moins, ils sont chaque fois le dindon de la farce. Voilà une bien mauvaise image de la démocratie, les élus ne le sont que par 25 % du corps électoral ! Que faire ? Un idiot, encore un socialiste, a proposé de rendre par une loi le vote, obligatoire ! Riche idée, belle idée de la démocratie ! Pourquoi pas créer un délit dans le code pénal ? Quel crétin ! Quel socialiste ! Pléonasme !

 Ha ! C’est marrant, Petite Mère, c’est mon épouse, a trouvé la solution au problème de l’Elysée qui demandait aux couillons diplômés des grandes écoles qui sont ses conseillers, de lui faire des  propositions pour  réduire le fossé grandissant entre les Français et les politiques. Pourquoi 50 % d’abstentions aux diverses élections ? Comment abreuver les Français aux urnes ? Les Français sont joueurs, il suffirait, dixit mon épouse, de demander à la Française des jeux d’organiser un loto avec des bulletins de votes gagnants et un prix de cent mille euros par exemple par département. L’électeur n’aurait le droit qu’à un seul vote, quoique . . . si on le passait à deux votes par inscrit . . . la participation électorale serait plus forte. Les prix des gagnants seraient payés par les partis en proportion du nombre de leurs élus,  ça ne coûterait rien à l’état ni aux citoyens. La participation aux votes serait plus importante que celle des pays africains qui dépassent souvent le 99 % !                   

Restons sérieux et intéressons nous à la Grèce. Sa dette est importante mais quid de celle de la France qui ne cesse d’augmenter depuis 1981 ! Que ce soit la gauche ou la droite, le pouvoir a pratiqué la même politique, la fuite en avant, après nous le déluge ! Hollande a augmenté la dette de 600 milliards d'euros depuis le début du quinquennat. La France n’est pas loin de connaitre la situation de la Grèce.

Les comptes de la sécurité sociale sont plombés non pas par le manque de cotisations dû au chômage mais par les soins gratuits servis aux étrangers non résidents comme la multitude d’algériens, aux immigrés, aux clandestins, au roms. Les allocations familiales disparaissent dans les familles musulmanes qui produisent des millions de futurs djiadistes. La caisse retraite est défoncée par les retraites payées aux algériens centenaires morts en Algérie depuis des décennies, par les retraites payées aux étrangers venus en France à l’âge de 65 ans.

Quel est le problème de l’Europe ? Il est simple, l’Europe n’est pas un pays, elle n’est pas une nation, elle n’est pas une unité, elle est une addition de pays différents en tout et . . . antagonistes. En France si un département manque d’industries, ne récolte pas suffisamment d’impôts, manque de moyens, il reçoit l’aide de l’état soit des autres départements et personne ne pense l’exclure de la Nation ! Il ne le demande pas non plus lui-même.

Quand un pays de l’Union européenne est en difficulté, qu’il peine à sortir la tête de l’eau, les soi-disant dirigeants européens, ce ne sont plus des élus, ce sont des fonctionnaires,  lui mettent le pied sur la tête.     

Le grave tourment de la Grèce et de la France c’est que les riches ne payent pas l’impôt qui devrait être mis à leur charge, que les classes moyennes sont surtaxées, et le mauvais usage de l’impôt par les gouvernements.           

Les citoyens grecs l’ont compris, les citoyens français commencent à le comprendre, ils sentent bien que les dirigeants de droite et de gauche les ont bernés depuis bientôt 40 ans, le vote est un leurre, ils ne votent plus.

Il est bien certain que jamais ils ne comprendront, imbus d’eux-mêmes comme ils le sont, que ce sont eux, ces politiciens véreux, ces voyous, ces crapules, Sarkozy et Hollande en tête, qui dégoutent le peuple.    

 

                                                                                                L. Gaiffe


 

Louis Gaiffe

180, avenue de Gaulle

06700 Saint Laurent du Var                                                       le 1er avril  2015 

tél : 04 93 26 02 13 -   06 09 15 81 60

louis.gaiffe@gmail.com

www.louisgaiffe.com

 www.louisgaiffe.fr.

                                                                             

                                                                                   Parti socialiste
                                                                                  10, rue de Solferino
                                                                                  75333 PARIS cedex

 

                                                                       Messieurs

 

Le meilleur c’est Bruno Leroux : Selon le député, "les clignotants de l'économie française se remettent tous, les uns après les autres, au vert" et il "n'est jamais trop tard (...) pour que les Français puissent se mobiliser autour de la politique de redressement du pays".  Il me rappelle le gros Quinquin ! Il avait sorti les mêmes fadaises, trois semaines après la France dévaluait. Je crois que Leroux à copié Maurois ! 

Les socialistes, vous êtes aussi idiots que Sarkozy qui faisait une loi  à chaque pet de travers, vous avez fait une loi contre le terrorisme et l’antisémitisme, là vous mettez la charia devant l’hébreu. Macron, tamponné de l’Ecole Nationale des Anes, trouve, après sa loi dont même vous, les socialistes, ne vouliez pas, une autre loi : Emmanuel Macron a annoncé une nouvelle loi pour les PME, le numérique et pour relancer les investissements privés, lundi 30 mars. "Il faut lancer des réformes d'ici l'été qui permettent de continuer à la fois le déverrouillage de l'économie française et d'accélérer la reprise qui est en cours". 

 Pour lui, gouverner, c’est le jeu de l’oie ! Je suis sûr qu’il pense à une loi interdisant la récession, la France sera sauvée. Il pourrait conseiller à Manu la haine une loi interdisant le Front national ! S’il passe un jour par la justice, Macron est capable de faire une loi : La tentative de suicide sera punie de mort.

Au sujet du Front national, la presse a une certaine idée de la cause de son implantation : Cette progression trouve sa raison majeure dans un mécontentement populaire, proche de la révolte, essentiellement provoqué par la désastreuse politique de la gauche. Or, on vient de voir que la France est  condamnée à continuer de subir les effets de cette politique. C'est en ce sens que les socialistes sont indirectement responsables de la poussée du FN.  Bizarre, pourquoi Valls critique-t-il le FN, si c’est vous le responsable de sa progression et lui le chef du gouvernement socialiste ? 

Ces élections ont confirmé un de vos honteux principes : socialistes, vous vous associez à l’UMP dès l’instant que l’un ou l’autre risque de perdre sa place au profit d’un tiers, le FN dans le cas présent. Et vous dites avec des cris d’orfraie que vous faites cela pour sauver la République ! Vos couillons d’électeurs vous croient, ceux qui ont voté Sarkozy le réclament malgré toutes les saloperies qu’il a faites et c’est pareil pour la gauche, malgré votre gestion catastrophique les couillons vous obéissent : les socialistes votent à droite, l’UMP votent à gauche, pas de honte, l’important c’est continuer de partager le gâteau entre vous, de tromper et voler le peuple qui le mérite puisqu’il vote pour vous ! **  

Ils n’ont pas encore compris qu’ils sont les dindons de la farce, ils ne voient pas que vous sauvez le gâteau que vous ne voulez pas partager avec un troisième larron, il n’y a de la place que pour deux, une nouvelle fois vous trahissez le peuple, vous faites ami avec le comparse, l’ennemi honni de la veille. 

                                                                                                          L. Gaiffe 

 

**  Quelle est la différence entre tyrannie et démocratie ? Dans la seconde le tyran est élu !

 


 

<a href="http://referencement-site.page-internet.net" title="referencement-site.page-internet.net">referencer un blog</a> - <a  href="http://www.cirqueindigo.com" title="cirqueindigo.com">échassiers lumineux</a> - <a  href="http://protank.eu" title="protank.eu">ballon solaire</a> - <a  href="http://taxigaredelyon.fr" title="taxigaredelyon.fr">taxi de la gare de lyon</a><br><a  href="http://ffadl.fr" title="ffadl.fr">diplôme chef d entreprise funéraire</a> - <a  href="http://mediumpure-apollinedelyss.com" title="mediumpure-apollinedelyss.com">medium definition</a> - <a  href="http://www.pierre-et-lilou.fr" title="pierre-et-lilou.fr">vetement enfant marque</a> - <a  href="http://rencontre-entreinfideles.softgratuit.eu" title="rencontre-entreinfideles.softgratuit.eu">rencontre entre infidèles</a>